Redlight District Amsterdam Guide complet du quartier rouge

Prostituées dans le redlight district d'Amsterdam

Amsterdam compte 3 quartiers de prostitution de rue dans laquelle les prostituées officient dans de petites cabines individuelles et proposent leurs services sexuels à travers des vitrines éclairées de lumières rouges. On parle de redlight district ou quartiers rouges. Ces 3 quartiers, De Wallen, Singelgebied et Ruysdaelkade forment la zone rouge, Rosse Buurt. Le plus vieux et le plus étendu de ces quartiers est De Wallen, connu mondialement sous le nom de Redlight District.

Le redlight district De Wallen est délimité par Niezel au Nord, Nieuwmarkt à l'est, Sint Jansstraat au sud et Warmoesstraat à l'ouest. Le quartier s'étend sur près prés de 6 500 m2. Il s'agit d'un enchevêtrement d'allées piétones et de canaux ou sont aménagés environ 300 cabines individuelles disposant de vitrines donnant sur la rue. Ces cabines avec vitrines, appelées Kamers, sont louées par des prostitutées afin d'offrir leurs services sexuelles.

Des putes du redlight district proposant leurs services sexuels

Organisation du Redlight District

Les rues qui accueillent des prostituées sont les suivantes: Barndesteeg, Bethlehemsteeg, Bloedstraat, Boomsteeg (fermée), Dollebegijnensteeg, Enge Kerksteeg, Goldbergersteeg, Gordijnensteeg, Molensteeg, Monnikenstraat, Oudekerksplein, Oudekennissteeg, Oudezijds Achterburgwal, Oudezijds Voorburgwal, Sint Annendwarsstraat, Sint Annenstraat, Stoofsteeg and Trompettersteeg.

Les alentours de l'Église Oude Kerk accueillent principalement des prostituées africaines et latino américaines. Les rues qui s'étendent de Oudekerksplein à Sint Annenstraat sont dévolues aux étudiantes holandaises et aux filles d'Europe de l'Est. Les bords des canaux Oudezijds Achterburgwal et Oudezijds Voorburgwal sont mixtes et accueillent indifféremment des prostituées africaines, holandaises ou étrangères. La rue qui abrite les plus jolies filles est Dollebegijnensteeg, une minuscule allée ne dépassant pas la largeur d'1,5 mètres.

Prix des filles dans le Redlight District

Interieur d'une vitrines de travailleuses du sexe dans le quartier rouge

Les prix d'une passe dans le redlight district sont compris entre 30 et 50 euros. Ce tarif d'appelle correspond à un rapport sexuel classique d'une durée d'environ 15 minutes. Des prestations supplémentaires ou des services particuliers peuvent être négociés, la majorité des filles du quartier rouge parlent anglais parfaitement. Les plus belles filles proposent des tarifs débutant á 50 euros.

Histoire du Redlight Disctrict d'Amsterdam

Plan historique du redlight district d'Amsterdam

Au 13ème siècle, les canaux d'Amsterdam ne sont pas encore aménagés, et les chemins Rokin et Damrak longent le lit de la rivière Amstel. A la fin du 13ème siècle, un port s'aménage petit à petit le long du Damrak. Les premières prostituées apparaissent dans la zone portuaire. En 1306, l'église Oude Kerk est construite à la place d'une petite chapelle. Il s'agit du plus vieux batiment d'Amsterdam encore sur pieds.

Du 13ème au 17ème siècle, la prostitution se développe dans le pubs et dans des salons prévus à cette effet. Les premières règlementations apparaissent, les hommes mariés et les prêtres sont interdits dans le redlight Disctrict. Au cours du 17ème siècle, les canaux d'Amsterdam sont creusés. Le redlight district comme on le connait aujourd'hui n'a quasiment pas changé depuis.

Au 18ème siècle, les hommes qui viennent fréquentés les maisons de jeux du quartiers font augmenter la demande de prestations sexuels. Petit à petit les maisons de jeux deviennent des maisons closes accueillant jusqu'à 30 filles. Les prostituées de rue demeurent aux alentours de Oude Kerk. En 1811, les soldats napoléoniens sont les principaux clients du quartier rouge. Des dépistages systématiques sont organisés pour protéger les soldats d'éventuels MST. Les règlementations sont abolies.

Au début du 20ème siècle, plusieurs campagne religieuses tentent d'en finir avec la tolérance envers la prostitution. De nombreuses maisons closes ferment et les fillent partent travailler dans le quartier Ruysdaelkade, situé au sud de De Wallen. Après la seconde guerre mondiale, les choses se tassent et les premières vitrines apparaissent. On y trouve des dames vêtues de robes élégantes attendant le chaland dans de simili salons alcôves.

En 2000, la prostitution est enfin légalisée et réglementée dans l'ensemble des Pays-Bas. Toutefois entre 2000 et 2015, de nombreuses fermetures de vitrines ont lieux pour assainir le quartier. Les prostituées s'organisent en syndicats de travailleuses du sexe et protègent leurs droit à exercer leur métier dans de bonnes conditions.

Ou sortir dans le quartier rouge d'Amsterdam

Le Moulin Rouge

Un des lieux les plus visités d'Amsterdam, le club de strip-tease emblématique du quartier rouge. Ce club se situe à l'entrée Est du redlight District à quelques centaines de mètres de la sortie de la gare de train Amsterdam Central.
Adresse: Oudezijds Achterburgwal 5-7, 1012 DA Amsterdam - Tel: +31 (0)20 627 50 30 - Web: www.moulinrougeamsterdam.nl

La Vie en Proost

Un club de strip-tease ou les filles dansent sur le bar, à seulement quelques cenimètres des clients. En plein coeur du redlight district en face de la plus chaude des rue du quartier rouge, Dollebegijnensteeg. Un bar avec une ambiance déjanté, Proost étant l'équivalent de à ta santé en hollandais.
Adresse: Bethlehemsteeg 23, 1012 DA Amsterdam - Tel: +31 (0)20 626 1635 - Web: www.lavieenproost.nl

La Casa Rosso

Un théâtre érotique ou l'on appréciera des shows sexy en continue, confortablement installé autour dun verre dans de moelleux fauteuils rouges.
Adresse: Oudezijds Achterburgwal 106-108, 1012 DA Amsterdam - Tel: +31 (0)20 627 89 54 - Web: www.casarosso.nl

Bananen Bar

Un bar sexy ou les serveuses sont chaudes comme la braise, et un club de strip-tease pour les jolies danseuses qui se trémoussent sur la scène dans des postures olé-olé.
Adresse: Oudezijds Achterburgwal 37, 1012 DA Amsterdam - Tel: +31 (0)20 627 89 54 - Web: www.bananenbar.nl

Hospital Bar

Un club de strip-tease qui propose lap dance et table dance dans un cadre d'hopital ou les serveuses sexy ne sont autre que les belles infirmières.
Adresse: Oudezijds Achterburgwal 97, 1012 DA Amsterdam - Tel: +31 (0)20 627 89 54 - Web: Pas de site internet


Commentaires et avis



Laisser un commentaire





Articles Populaires